Loja

Classé dans : 1_Equateur | 3

J38 – Samedi 8 Août

Il est temps de poster les chapeaux. Comme je ne suis toujours pas du matin, je me lève tardivement. Le temps de me préparer, de refaire les sacoches, de trouver de quoi protéger les panama et de trouver la poste, il est déjà 12h45. La poste ferme à 13h et ne rouvre que mardi matin. Je me dépêche de faire mon colis … pas assez rapide cependant. La postière n’arrivera pas à enregistrer mon paquet dans le système qui se bloque à 13h. Je repars donc avec mon colis sous le bras.

Que faire ? Je n’ai pas spécialement envie de rester à Cuenca 2 ou 3 jours de plus alors que je suis déjà là depuis 1 semaine. Il n’est pas évident de caler le paquet sur le porte bagage pour ralier Loja à 4 jours de vélo d’ici. Je décide donc de prendre un car. Cela me permettra d’être à Loja le samedi soir, d’avoir 2 jours sur place et de repartir mardi matin en direction de la frontière péruvienne, après avoir posté mon paquet.

A 16h je suis dans le bus et le vélo en soute. Je passe sur la tentative d’escroquerie du chauffeur qui veut me faire payer une place pour mon vélo. Après négociation, le vélo va en soute pour le prix d’1/2 place et pour se venger, le chauffeur m’attribue la « place » la plus pourrie du bus.

Les paysage sont superbes, surtout avec le coucher de soleil et je regrette un peu de ne pas être à vélo pour pouvoir prendre le temps de m’arrêter lorsque j’en ai envie. Mais bon, en contrepartie, je ne mettrais que 4h30 pour arriver à Loja au lieu des 4 jours de vélo.

Il y a un petit kilomètre entre le terminal de bus et le centre ville et la route me fait passer par la Porte de la Ville. La Porte est à cheval sur une petite rivière, traversée par un pont. C’est visiblement l’un des coins les plus beaux de la ville, j’y croise 1 couple de mariés sont ici pour faire des photos. Je m’arrête pour prendre également quelques photos. Ni une ni deux, on me demande pour faire des photos des mariés avec le vélo (ce que j’accepte bien volontiers). Au moment où je repars, je croise un 2ème couple de mariés, rebelote pour les photos. J’ai même droit à ma photo avec les mariés (+ 2 groupies qui s’incrustent). Je repars quelques minutes plus tard et croise un 3ème couple de mariés, heureusement, ceux-ci ne m’arrêteront pas et je pourrais finir ma route.

DSC01751

DSC01766

DSC01769

DSC01770

J39 – Dimanche 9 Août

Comme j’ai 2 jours à passer à Loja, je fais quelques recherches pour savoir ce qu’il y a à voir ici. A priori, pas grand-chose.

Je passe donc mon dimanche après-midi à visiter tranquillement la ville, qui comme beaucoup d’autre ville équatorienne n’est pas très vivante le dimanche. Je fais ainsi le tour des quelques places et église de la ville.

DSC01771

DSC01838

DSC01775

DSC01779

DSC01781

DSC01782

DSC01806

DSC01830

Loja est également connue car il y aurait eu une apparition de la vierge. Une basilique lui est donc dédiée et il y a même une rue dédié à la ville de Lourdes en France.

DSC01795

DSC01797

Je profite du beau temps et de la chaleur pour manger ma première glace équatorienne 🙂

J40 – Lundi 10 Août

Pas grand-chose à faire aujourd’hui. J’en profite donc pour faire un rapide tour au marché et faire quelques boutiques d’artisanats pour touristes où je finis par dénicher quelques cartes postales pour nos anciens qui n’ont pas internet.

Je prépare également la suite du voyage, l’itinéraire pour rejoindre la frontière péruvienne et la première ville au Pérou (environ 330km que je pense parcourir en 6 jours), fais quelques courses pour me nourrir pendant ce périple … J’ai même fais les choses correctement : j’ai envoyé un petit mail à l’ambassade de France au Pérou pour signaler mon arrivée et mon itinéraire (espérons que ça ne me porte pas la poisse).

3 Responses

  1. Ca te fait quoi de savoir que tu vas finir en photo sur le buffet d’un couple équatorien?

  2. GEROME serge

    Salut Camille,
    T’a raison, mon pote, pour vivre heureux, vivons caché, ou couché ou les deux !!!!
    Merci, pour ton blog pour toutes tes photos (même celles des mariés !) que ton voyage continue comme tu le souhaites, bon vent.
    Bises.

Laissez un commentaire