C’est toujours les vacances : Mendoza !

Classé dans : 5_Argentine | 0

J154 – Lundi 21 Décembre

Pour nos 20h de bus, il n’y a « que » 3 films à diffuser. En soit, ça aurait pu être suffisant, mais visiblement, lorsque les passagers ne dorment pas, il n’est pas bien vu de ne rien diffuser. Du coup on les a tous vu, l’un d’eux a même été diffusé 4 fois, dont 3 fois en boucle … Les bus argentins coûtent un bras, mais sont relativement confortable et nous avons eu la chance de ne pas avoir trop de gosses bruyants.

De ce que j’ai pu en voir, les paysages traversés sont assez désertiques et il n’y a pas grand choses dans les environs à part des gros buissons et quelques arbustes. Je ne regrette donc pas de ne pas faire le trajet en vélo.

Nous arrivons à Mendoza sous le soleil et la chaleur. Le monsieur de l’office du tourisme est très bavard et nous repartons les bras chargé de cartes, brochures et autres prospectus.

Comme c’est noël, on fait nos riches et on va dans un hôtel de luxe. Le hall de l’hôtel est très grand, notre chambre aussi. Elle est située au 14ème étage et est équipée d’une baignoire, tandis que la piscine est située en terrasse, au 17ème et dernier étage ! Nous voici dans la haute société ^^

DSC08306

 

 

J155 – Mardi 22 Décembre

Après s’être tranquillement installé hier soir, nous partons visiter la ville aujourd’hui : le centre le matin et le Parc General San Martin l’après-midi.

Mendoza ressemble bien plus à une ville européenne que Salta. Le parc, lui, est très très grand, et semble davantage prévu pour être parcouru en voiture ou en vélo. Sauf que nous on est à pied. Mais c’est sympa quand même.

DSC08309

DSC08310

 

 

J156 – Mercredi 23 Décembre

Il est grand temps d’aller visiter les caves. Mendoza est réputé pour offrir les meilleurs vins du pays, nous allons donc aller gouter ça.

Nous sortons de Mendoza en bus et louons des vélos pour aller de vignobles en vignobles plus rapidement. On se met en route un peu tard, mais nous aurons tout de même le temps de visiter 3 caves et une fabrique d’huile d’olive. En effet, la région de Mendoza produit aussi beaucoup d’huile d’olive. La dégustation est un peu bizarre et on ne fait pas trop les fiers au moment de boire notre 1ère cuillère d’huile d’olive, mais finalement, c’est pas si mauvais que ça et ça a au moins le mérite d’être original, même si nous n’achèterons pas d’huile. Par contre niveau vins, on s’en donne à cœur joie : dégustation de 15 vins, pour un total de 9 verre chacun, nous repartons un peu joyeux, en ayant acheté une bouteille dans chaque cave : 2 bouteilles de rouge (Cabernet sauvignon) et même une bouteille de blanc (Chardonnay) alors qu’habituellement on aime ça ni l’un ni l’autre.

DSC08323

DSC08325

DSC08312

DSC08328

IMG_1775

DSC08330

IMG_1780

IMG_1785

 

Joyeux Noël !

DSC08329

 

 

J157 – Jeudi 24 Décembre

En cette journée de réveillon de noël, c’est un peu opération ville morte à partir de 14h. Pas moyen de trouver un restaurant pour ce soir. Du coup, on prend de la nourriture à emporter dans un petit resto qu’on aime bien et on la fera réchauffer ce soir à l’hôtel.

On profite aussi de la matinée pour faire quelques courses et consacrons l’après-midi à glander à la piscine.

DSC08332

IMG_1829

 

Le soir venu, nous attaquons nos 3 bouteilles de vins avec nos plats réchauffés et profitons du spectacle. En effet, une fois la nuit tombée, des dizaines et des dizaines de feu d’artifices, plus ou moins importants, sont tirés d’un peu partout et notre chambre au 14ème étage nous en offre un bel aperçu.

 

 

J158 – Vendredi 25 Décembre

C’est la fin des vacances. Nous bouclons les sacs et les sacoches ce matin et faisons un dernier petit déjeuner énorme (car l’avantage de ce type d’hôtel, c’est que le petit déjeuner est un buffet à volonté, autant dire que je m’en mets plein la panse tous les matins). Je me mets ensuite à la recherche d’une auberge pour ce soir.

Comme c’est le 25 Décembre, c’est toujours ville morte et il n’y a rien à faire, nous passons donc l’après-midi à glander devant un film pour patienter. Direction ensuite l’aéroport pour raccompagner Claire qui rentre en France, puis je retourne dans ma petite auberge, beaucoup moins haut de gamme que notre précédent hôtel. Me voici de retour chez les voyageurs.

 

 

J159 – Samedi 26 Décembre

Le départ pour Valparaiso est programmé demain, il est donc temps de préparer tout ça : je fais quelques courses pour la route et procède à un nettoyage et à une révision du vélo. Je change notamment mes patins de freins qui en avaient visiblement bien besoin. J’en profite aussi pour finir les 2 bouteilles de rouge, que nous avions entamé le 24, mais que nous n’avions pas terminée.

20151226_180318

 

J’en profite aussi pour me balader dans la ville, maintenant qu’elle reprend vie. Les places et rues piétonnes sont envahies par des groupes de musiciens jouant de tout type d’instruments (guitare, cajon, clarinette, trompette, saxo, flute de pan …), il y a même un spectacle d’opéra et le soir je trouve un clown, des danseurs de tango et un cours de djembé sur la place principale de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *